15 août Dormition de la Mère de Dieu Liturgie

Antienne 1

Acclamez le Seigneur, toute la terre, * servez le Seigneur dans l'allégresse, * allez à lui avec des chants de joie. 

Refrain : Par les prières de la Mère de Dieu, Sauve-nous Dieu Sauveur

Entrez dans ses parvis avec des hymnes, rendez lui grâce en bénissant son nom

Ainsi que nous l'avions entendu * nous l'avons vu dans la cité de notre Dieu.

Son tabernacle, c'est "La Paix" * en Sion, le lieu de son séjour.

Antienne 2

Le Seigneur aime la ville, * qu'il a fondée sur les saintes montagnes

Refrain : Sauve-nous, ô Fils de Dieu, admirable dans les saints, nous te chantons : alleluia

Il préfère les portes de Sion * à tous les tabernacles de Jacob

Qui parle de toi te glorifie, * cité de Dieu.

Ses flots réjouissent la ville de Dieu * Le Très-Haut sanctuaire de son séjour.

Gloire au Père... et maintenant... Fils unique... 

Antienne 3

Mon coeur est prêt, ô Dieu, mon coeur est prêt * je veux chanter, je veux jouer pour toi

Refrain le tropaire

Comment rendrai-je au Seigneur, * tout le bien qu'il m'a fait?

J'élèverai la coupe du salut * en invoquant le nom du Seigneur.

 

Isodikon

Venez, adorons, prosternons-nous devant le Christ, Sauve-nous ô Fils de Dieu, admirable dans les saints nous te chantons alleluia;

 

Evangile

 

Luc 10,38-41

 

Comme ils étaient en route, il entra dans un village et une femme du nom de Marthe , le reçut dans sa maison. Elle avait une sœur nommée Marie qui, s'étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole. Marthe s'affairait à un service compliqué. Elle survint et dit: «Seigneur, cela ne te fait rien que ma sœur m'ait laissée seule à faire le service? Dis-lui donc de m'aider.» Le Seigneur lui répondit; «Marthe, Marthe, tu t'inquiètes et t'agites pour bien des choses. Une seule est nécessaire. C'est bien Marie qui a choisi la meilleure part; elle ne lui sera pas enlevée.»

 

Luc 11,27-28

 

Or, comme il disait cela, une femme éleva la voix du milieu de la foule et lui dit;

 

« Heureuse, celle qui t'a porté et allaité.»

 

Mais lui, il dit;

 

Heureux plutôt ceux qui écoutent la Parole de Dieu et qui l'observent!»

 


 

 

Успение.jpg

 

Dormition de la Mère de Dieu

 



                                       Apôtre

Philippiens 2.5-11

Frères, ayez entre vous les mêmes sentiments qui furent dans le Christ Jésus; lui qui, étant Dieu par nature, ne s'est pas prévalu de son égalité avec Dieu, mais s'en est lui-même dépouillé, prenant ma nature d'esclave, devenant semblable aux hommes; puis revêtu de l'humanité, lui-même s'humilia, obéissant jusqu'à la mort, celle de la croix. Aussi Dieu l'a-t-il exalté et lui a-t-il conféré le nom qui surpasse tout nom, afin qu'au nom de Jésus fléchisse tout genou, dans le ciel, sur la terre et aux enfers, et que toute langue se mettre à proclamer de Jésus-Christ qu'il est le Seigneur à la gloire de Dieu le Père.


 

 

Tropaire

Dans ton enfantement, tu as gardé la virginité,

Dans ta Dormition, tu n'as pas quitté le monde

ô Mère d Dieu,

Tu as rejoint la Source de la vie

toi qui conçus le Dieu vivant

et qui de la mort délivre nos âmes par tes prières.

 



14/08/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres