16octobre 2016 22 e dimanche après la Pentecôte

Vingt-deuxième dimanche après la Pentecôte

Evangile

Saint Luc 16 19-31

Le Seigneur dit : Il y avait un homme riche qui s'habillait de pourpre et de lin fin, et qui faisait chaque jour des festins somptueux. Et un pauvre du nom de Lazare gisait près de son portail, tout couvert de plaies. Il aurait bien voulu se rassasier de ce qui tombait de la table du riche, mais c'étaient plutôt les chiens qui venaient  lécher ses plaies.

Or, le pauvre mourut et fut emporté par les anges dans le sein d'Abraham; le riche mourut aussi et fut enseveli.

Dans le séjour des morts, en proie aux tourments, leva les yeux et vit de loin Abraham, et Lazare dans le sein d'Abraham. Alors, il s'écria: Père Abraham, aie pitié de moi et envoie Lazare tremper dans l'eau le bout de ses doigts pour me rafraichir la langue, car dans ces flammes je souffre cruellement. Abraham lui répondit : Mon enfant, souviens-toi que tu as reçu tes biens pendant ta vie, et Lazare ses maux; maintenant donc, il trouve ici consolation, et c'est ton tour de souffrir. D'ailleurs entre vous et nous s'est ouvert un abîme profond et ceux qui voudraient passer d'ici vers vous ne le peuvent, non plus que ceux qui voudraient passer de là jusqu'à nous ne le peuvent, non plus que ceux qui voudraient passer d'ici vers vous ne le peuvent non plus. que ceux qui voudraient passer de là jusqu'à nous. Le riche dit alors: Père je te prie d'envoyer Lazare dans la maison de mon père, car j'ai cinq frères; qu'il leur fasse la leçon, de peur. qu'ils ne viennent eux aussi, dans ce lieu de tourments. Et Abraham lui répondit : ils ont Moïse et les prophètes, qu'ils les écoutent! Mais le riche reprit: Non Père Abraham, mais si quelqu'un de chez les morts va les trouver, ils se repentiront. Mais Abraham lui dit :S'ils n'écoutent pas Moïse et les prophètes, ils ne croiront pas d'avantage quelqu'un qui ressusciterait d'entre les morts.

 


Apôtre

Lecture de l'épître du saint Apôtre Paul aux Galates.

 

(6.11-18)

Frères, vous le voyez: la conclusion de cette lettre,  je l'écris pour vous en gros caractères, de ma propre main,. Ceux qui vous imposent la circoncision, ce sont des gens qui veulent faire bonne figure devant les hommes, uniquement pour s'éviter des persécutions à cause de la croix du Christ. D'ailleurs ces soi-disant circoncis n'observent même pas la Loi.: ils veulent seulement que vous soyez circoncis, pour avoir en votre chair un motif de se glorifier. Quant à moi, que Dieu me garde de me glorifier, si ce n'est dans la croix de Notre Seigneur Jésus-Christ, par qui le monde est crucifié pour moi, comme je le suis pour le monde. ! Car, en Jésus-Christ, ce qui importe, ce n'est ni la circoncision ni l'incirconcision, mais d'être une créature nouvelle. Et à tous ceux qui suivront cette règle, paix et miséricorde, ainsi qu'à l'Israël de Dieu. Dorénavant, que personne ne me suscite d'ennuis : je porte dans mon corps les marques du Seigneur Jésus, Frères, la grâce de Notre Seigneur Jésus-Christ soit avec votre esprit. Amen.bible.jpg



15/10/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres