8 mai : 7e dimanche de Pâques:

7e dimanche de Pâques

Dimanche des Pères

Evangile

Saint Jean 17.1-13

En ce temps-là, Jésus leva les yeux au ciel et dit : Père, l'heure est venue; glorifie ton Fils, pour que ton Fils te glorifie et que, par le pouvoir sur toute chair que tu lui as conféré, il donne la vie éternelle à tous ceux que tu lui as donnés. La vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi le seul vrai Dieu, et ton envoyé, Jésus-Christ. Je t'ai glorifié sur la terre, j'ai achevé l'oeuvre que tu m'avais confiée. Et maintenant, Père, glorifie-moi de ta gloire que j'avais auprès de toi avant que le monde fut créé. J'ai manifesté ton nom aux homme que tu as tirés du monde pour me les donner. Ils étaient à toi et tu me les as donnés, et ils ont gardé ta parole. Je les leur ai données, et ils ont vraiment reconnu que je suis sorti de toi, et ils ont cru que tu m'as envoyé. Je prie pour eux: je ne prie pas pour le monde, mais pour ceux que tu m'as donnés, car ils sont à toi, et tout ce qui est à moi est à toi, et ce qui est à moi est à toi, et je suis glorifié en eux. Je ne suis plus dans le monde, mais ils vont rester dans le monde, et moi, je vais auprès de toi. Père saint, garde en ton nom ceux que tu m'as donnés, pour qu'ils soient un comme nous. Quand j'étais avec eux, je gardais en ton nom ceux que tu m'as donnés. J'ai veillé sur eux, et aucun d'entre eux ne s'est perdu, si ce n'est le fils de perdition,  pour quie l'Ecriture fût accomplie. Mais maintenant je viens à toi, et je dis ces choses présent dans le monde, afin qu'ils aient la plénitude de ma joie.


   

Actes des Apôtres

20.16-18:28-36

En ces jours-là, Paul avait décidé de passer au large d'Ephèse, afin de ne pas devoir s'attarder en Asie car il se hâtait , pour être, si possible, le jour de la Pentecôte à Jérusalem. Ayant donc envoyé un  message de Milet à Ephèse, il convoqua les anciens de cette Eglise. Et quand ils furent auprès de lui, il leur dit; Veillez sur vous-mêmes et sur tout le troupeau au milieu duquel l'Esprit Saint vous établis comme épiscopes, afin de paître l'Eglise du Seigneur notre Dieu, qu'il s'est acquise au prix de son sang. Car je sais bien qu'après mon départ il s'introduira parmi vous des loups redoutables, qui ne ménageront pas le troupeau, et que du milieu de vous se lèveront des hommes à la doctrine pernicieuse qui chercheront à entraîner les disciples à leur suite. Soyez donc vigilants, vous souvenant que pendant trois ans je n'ai cessé, nuit et jour, d'exhorter avec larmes chacun d'entre vous. Et maintenant frères, je vous confie à Dieu et à son mesage de grâce, qui a le pouvoir d'difier et de vous procurer l'héritage parmi tous les sanctifiés. Argent, or, ou vêtement, je n'ai rien attendu de personne. Vous le savez bien vous-mêmes ; ce son t mes propres mains qui ont pourvu à mes propres besoins et à ceux de mes compagnons. Je vous ai montré constamment que c'est la façon dont il faut travailler pour secourir les faibles, en nous rappelant les paroles du Seigneur Jésus qui a dit lui-même . Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir ! Et, après avoir ainsi parlé, il se mit à genoux, et avec eux tous il pria.

 


 

Kondakion

Le message des apôtres

et l'enseignement des Pères saints,

pour l'Eglise affrmissent l'unité de la foi;

portant la tunique de vérité

tissée par la céleste révélation

elle dispense fidèlement

et fortifie

le grand mystère de la foi.

 

 

icône des Pères de l'Eglise.jpg

 

 

icône des Pères de l'Eglise

 



31/05/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres