3 avril 2016 Evangile et Epître "De Thomas" 2e dimanche de Pâques

2e dimanche de Pâques

Dimanche de Thomas

Evangile

Jean 20.19-31

 

Le soir de ce même jour, le premier de la semaine, toutes portes étant closes par crainte des juifs, Jésus vint là où se trouvaient les disciples, il se tint au milieu d'eux et leur dit; "La paix soit avec vous ! Ce disant, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples fuent remplis de joie à la vue du Seigneur. Il leur dit encore une fois : "La paix soit soit avec vous ! Comme le Père m'a envoyé, moi aussi je vous envoie. Puis il souffla sur eux et leur dit : Recevez le Saint Esprit. Ceux à qui vous remettez les péchés, ils leur seront remis; ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus.

Thomas, l'un des Douze, appelé Didyme, n'était pas avec eux lorsque vint Jésus.

Les disciples lui dirent ; " Nous avons vu le Seigneur !"

 Il leur répondit :

" Si je ne vois à ses mains la marque des clous, si je ne mets le doigt dans la marque des clous, et si je ne mets la main dans son côté, je ne croirai pas !"

Huit jours après, les disciples étaient à nouveau dans la maison, et Thomas se trouvait avec eux. Jésus vint, toutes portes closes, se tint au milieu d'eux et leur dit ; "La paix soit avec vous !" Puis il dit à Thomas; "Mats ton doigt ici, dans mes mains,  avance ta main et mets-la dans mon côté, et ne deviens pas incrédule, mais croyant. "

Thomas lui dit ;

"Mon Seigneur et mon Dieu ! "

  Jésus lui dit;

" Parce que tu me vois, tu crois. Heureux ceux qui croiront sans avoir vu !"

Jésus a fait en  présence de ses disciples encore bien d'autres miracles qui ne sont pas relatés dans ce livre.

Ceux-la l'ont été afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu'en croyant vous ayez la vie en son nom.


 

Apôtre

Ac, 5.12-20

En ces jours-là, il se faisait par la main des Apôtres, beaucoup de miracles et de prodiges parmi le peuple, et tous les fidèles se tenaient d'un même coeur sous le portique de Salomon. Personne d'autre n'osait se joindre à eux, mais le peuple faisait leur éloge à haute voix, si bien qu'une multitude d'hommes et de femmes acroissait de plus en plus le nombre de ceux de ceux qui croyaient au Seigneur. On allait jusqu'à sortir les infirmes sur les places, en les mettant sur des lits et des brancards, afin qu'au passage de Pierre son ombre couvrît l'un d'eux. La foule accourait même des cités voisines de Jérusalem, apportant des infirmes et ceux que tourmentaient des esprits mauvais: et tous, ils étaient guéris. Alors inervint le grand prêtre, avec tous ceux de son entourage, le parti des Sadducéens. Pleins d'animosité, ils firent arrêter les apôtres et les remirent à la garde de l'Etat. Mais, pendant la nuit, un ange du Seigneur ouvrit les portes de la prison, les mena dehors et leur dit : "Allez et, vous tenant dans le temple, annoncez au peuple toute parole de vie."


  

Kondakion

D'une main curieuse,

l'apôtre Thomas

explora ton côté vivifiant, ô Christ notre Dieu,

Et toutes portes étant fermées lorsque tu vins,

au milieu des disciples

il te cria

Tu es en vérité

mon Seigneur et mon Dieu.

 


chant du Christ est ressuscité.jpg
 



26/04/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion