26 décembre 2015: Dimanche après Noël

Dimanche après Noël

Evangile

Matthieu 2.13-23

Après le départ des mages, voici qu'un ange du Seigneur apparut à Joseph au cours d'un songe et lui dit : Lève-toi, prends l'enfant et sa mère, et fuis en Egypte et restes-y jusqu'à ce que je te parle à nouveau; Hérode, en effet, va rechercher l'enfant pour le faire périr. Joseph se leva, prit de nuit l'enfant et sa mère et se retira en Egypte, où il demeura jusqu'à la mort d'Hérode, afin que s'accomplit cet oracle prophétique du Seigneur; "Depuis l'Egypte j'ai rappelé mon Fils." Lorsqu'Hérode se vit joué par les Mages, il fut pris d'une violente fureur et envoya tuer dans Bethléem et tout son territoire, tous les enfants de moins de deux ans, selon la date qu'il s'était fait préciser par les mages. Alors fut accompli l'oracle du prophète Jérémie; "Une clameur s'est fait entendre dans Rama, des plaintes, des sanglots, et maint gémissements: c'est Rachel qui pleure ses enfants et ne veut pas se laisser consoler du fait qu'ils ne sont plus".

Lorsqu'Hérode fut mort, voici qu'un ange du Seigneur apparut à Joseph en Egypte au cours d'un songe et lui dit : " Lève-toi, prends l'enfant et sa mère, et marche vers la terre d'Israël, car ils sont morts, ceux qui en voulaient à la vie de l'enfant. Joseph se leva, prit l'enfant et sa mère et se dirigea vers la terre d'Israël. Mais, ayant appris que sur la Judée régnait Archélaüs, à la place d'Hérode son père, il craignait d'y aller; averti en songe, il se retira sur le territoire de la Galilée et s'en alla demeurer dans une ville appelée Nazareth, afin que s'accomplit l'oracle des prophètes: on l'appellera "Nazaréen"


Apôtre

Galates, 1,11-19

Frères, il faut que vous le sachiez, l'Evangile que je proclame , n'est pas d'humaine composition, et ce n'est pas d'un homme que je l'ai appris ou reçu, mais par une révélation de Jésus-Christ. Certainement vous avez entendu parler de ma conduite passée, dans le judaïsme, lorsque je cherchais à détruire l'Eglise de Dieu par une farouche persécution: en défenseur acharné des traditions ancestrales, j'allais plus loin dans le judaïsme que la plupart des juifs de ma génération. Mais Dieu, qui m'avait mis à part dès le sein maternel et qui, dans sa grâce, m'avait appelé, trouva bon de mettre en moi la révélation de son Fils, pour que je l'annonce parmi les païens. Alors, aussitôt, sans consulter personne, sans monter à Jérusalem pour y rencontrer ceux qui étaient apôtres avant moi, je suis parti pour l'Arabie; et de là, je revins à Damas. Puis, au bout de trois ans, je suis monté à Jérusalem pour faire la connaissance de Pierre, et je suis resté quinze jours avec lui. Et je n'ai pas vu d'autre apôtre, si ce n'est Jacques, le frère du Seigneur.  

crucifix.jpg
   



27/12/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres