30 novembre: 25e dimanche après la Pentecôte

25e dimanche après la Pentecôte

Evangile

Luc 10.25-37

En ce temps-là, un docteur de la Loi s'approcha de Jésus et lui dit pour l'éprouver ;

"Maître, que dois-je faire pour avoir en partage la vie éternelle? Jésus lui dit : "Qu'est-il écrit dans la Loi, qu'y lis-tu?" Celui-ci répondit : " Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force et de tout ton esprit, et ton prochain comme toi-même."

Jésus lui dit : "Tu as bien répondu, fais cela et tu vivras."

Mais le docteur, voulant se justifier, dit à Jésus : "Et qui est mon prochain? "

Jésus répondit "' Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho, et il tomba entre les mains de brigands qui le dépouillèrent, le rouèrent de coups et, s'en allèrent, le laissant à demi mort. Un prêtre par hasard descendait par ce chemin: il le vit, prit l'autre côté de la route et passa. Pareillement un lévite, survenant en ce lieu, l'aperçut, pris l'autre côté de la route et passa lui aussi. Mais un Samaritain qui était en voyage arriva près de lui; il le vit et fut touché de compassion. Il s'approcha et banda ses plaies, en y versant de l'huile et du vin, puis il le chargea sur sa propre monture et le conduisit dans une auberge, où il prit soin de lui. Le lendemain, il tira deux deniers et les donna à l'hôtelier en  disant ; "Prends soin de lui,  et si tu dépenses quelque chose en plus, je te le paierai à mon retour. Lequel de ces trois, à ton avis, s'est montré le prochain de l'homme qui était tombé aux mains des brigands? Le docteur répondit: c'est celui qui a pratiqué la miséricorde envers lui. Jésus lui dit alors : Va, et toi aussi,  fais de même."


Apôtre

Ephésiens

Frères, je vous encourage, moi qui suis en prison à cause du Seigneur, à mener une vie digne de l'appel que vous avez reçu en tout humilité, douceur, et patience vous supportant les uns les autres avec charité, appliquez-vous à conserver l'unité dans l'Esprit par le lien de la paix. Il n'y a qu'un seul Corps et qu'un seul Esprit, comme il n'y a qu'une seule espérance au terme de l'appel que vous avez reçu; un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous, qui règne au-dessus de tous, par tous et en tous.


 

 

amen2.jpg

      



29/11/2014
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres