Dimanche 23 février 2014 Evangile et Epître

Dimanche de Carnaval

Evangile

Matthieu 25.31-46

Le Seigneur dit :

Lorsque le Fils de l'homme viendra dans sa gloire, escorté de tous les anges saints, il prendra place sur le trône de gloire. Devant lui seront rassemblées toutes les nations, et il séparera les uns d'avec les autres, comme le berger sépare les brebis d'avec les boucs. Il placera les brebis à sa droite et les boucs à sa gauche. Alors le Roi dira à ceux de droite; "Venez les bénis de mon Père, recevez en héritage le royaume qui vous a été préparé depuis les origines du monde.

Car j'ai eu faim et vous m'avez donné à manger,

J'ai eu soif et vous m'avez donné à boire,

j'étais étranger et vous m'avez accueilli,

j'étais nu et vous m'avez vêtu,

malade et vous m'avez visité,

prisonnier et vous êtes venu me voir.

Alors les justes lui répondront;

Seigneur,

quand nous est-il arrivé

de te voir affamé et de te nourrir,

assoiffé et de te désaltérer

étranger et t'accueillir,

nu et de te vêtir,

malade ou prisonnier

et de te visiter?

Et le Roi leur fera cette réponse.

En vérité, je vous le dis,

dans la mesure où vous l'avez fait

à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait.

Alors il dira à ceux de gauche;

Allez loin de moi, maudits, dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et ses anges.

Car j'ai eu faim et vous ne m'avez pas donné à manger,

j'ai eu soif et vous ne m'avez pas donné à boire,

J'étais étranger et vous ne m'avez pas accueilli,

j'étais nu et vous ne m'avez pas vêtu,

malade et prisonnier et vous ne m'avez pas visité.

Alors ceux-ci lui demanderont à leur tour;

Seigneur, quand nous est-il arrivé de te voir affamé ou assoiffé,

étranger ou nu,

malade ou prisonnier,

et de ne t'avoir point secouru?

Alors il leur répondra;

En vérité je vous le dis,

dans la mesure où vous ne l'avez point fait à l'un de ces plus petits,

c'est à moi que vous ne l'avez point fait.

Et ils s'en iront, ceux-ci à la peine éternelle,

et les justes à une vie éternelle.

 


 

Apôtre

1 Corinthiens 8.8-13;9.1-12

 

Frères,

à propos des viandes immolées aux idoles, ce n'est certes pas un aliment qui nous rapprochera de Dieu; si nous n'en mangeons pas, nous n'aurons rien de moins,

et si nous en mangesons nous n'aurons rien de plus.

Mais prenez garde que cette liberté dont vous usez ne devienne pour les faibles une occasion de chute. Car si quelqu'un te voit manger, en toute connaissance, des viandes immolées aux idoles, ne va-t-il pas se croire autorisé, malgré la faiblesse de sa conscience, à en manger lui aussi?

Et ainsi tes bonnes raisons feront tomber le faible, ce frère pour qui le Christ est mort.

Or, en péchant contre vos frères, en blessant la conscience de qui est faible, c'est contre le Christ que vous péchez.

C'est pourquoi, si un aliment doit causer la chute de mon frère, je me passerai de viande à tout jamais, afin que mon frère ne soit pas scandalisé.

Ne suis-je pas apôtre?

Ne suis-je pas libre?

N'ai-je pas vu notre Seigneur Jésus Christ?

N'êtes-vous pas mon oeuvre dans le Seigneur?

Si pour d'autres je ne suis pas apôtre, pour vous du moins je le suis,

car c'est vous qui, dans le Seigneur, êtes le sceau de mon apostolat.


 

Kondakion

Lorsque tu viendras dans la gloire,

sur la terre, ô notre Dieu,

la création entière tremblera,

un  fleuve de feu coulera devant ton  tribunal

les livres seront ouverts

et les secrets manifestés;

en ce jour, délivre-moi du feu qui ne s'éteint

et ren ds-moi digne de me tenir à ta droite

Juge, juste et équitable.



22/02/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres