Entrée de Jésus à Jérusalem

 

 

Icône de la résurrection de Lazare 

 

Entrée de Jésus à Jérusalem

Le dimanche des Palmes est une des douze grandes fêtes, C'est pourquoi les ornements sont festifs, verts chez les Russes, la liturgie de saint Jean Chrysostome avec des antiennes propres, Il n'y a ni avant ni après fête, ce dimanche n'a pas de ton propre, Le samedi- l'évangéliste Jean nous invite à méditer sur la résurrection de Lazare qui est la preuve matérielle de la divinité de Jésus, Dieu seul peut tirer un être de la mort absolue, Lazare est mort depuis quatre jours, Saint Jean relie deux événements que les autres évangélistes placent à des moments différents, L'onction et l'entrée de Jésus à Jérusalem Pour saint Luc la préparation de l'entrée à Jérusalem est aussi minutieuse que celle de la préparation du repas pascal, saint Luc met plus l'accent sur l'onction royale de David Pour saint Jean les deux événeemnts l'onction sacerdotale faite par Marie rejoint l'entrée messianique, Jésus est oint comme le fut David et il est acclamé comme le fut le premier roi d'Israël, Mais si l'onction de David ne couvrit que le peuple d'Israël ici la maison, c'est-à-dire l'Eglise en est remplie Jésus est sacré par les hommes prêtres Pour cette femme le prix de son parfum n'est rien à côté de ce que représente la présence de Jésus la réaction de Judas et des douze est du même genre que ce qu'on attend quand on dit ces ornements dorés que portent le pape doivent être vendus pour les pauvres, Des pauvres il y en aura toujours, Nous trouvons ici dont une réponse des évangélistes à la question qui est Jésus aujourd'hui il est déclaré par l'extérieur par une prophétesse non officielle comme l'oint, il avait reçu l'onction du saint Esprit à son Baptême aujourd'hui il reçoit l'onction de roi et sa mort sur la croix va accomplir cette onction on ne peut être l'oint de Dieu sans faire sa volonté Le lien avec le tombeau est clairement exprimé par Jésus il est le vrai pauvre et c'est comme vrai pauvre qu'il accomplit cette entrée messianique en montant non sur un cheval mais sur un ânon l'animal des pauvres des humiliés, Les gens crient une acclamation traditionelle celle de la fête des tentes, Jean y ajoute le roi d'Israël,

Il ne faut pas croire qu'il y avait foule et que ce fut un remue-ménage, sinon les romains seraient intervenus, Une petite communauté lit dans ces deux événements une réponse à notre question qui est ce Jésus, il est oint comme roi d'Israël mais son trône sera une croix il monte sur un anon mais sa couronne sera d'épine les gens jettent leur manteau à son passage mais sa cape sera dérisoire, Il faut chercher ailleurs ce Jésus, A nous maintenant cette semaine de la suivre vers le Golgotha en portant n otre croix qui peut être aussi lourde que celle de Jésus,



20/03/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion