La Liturgie des Heures

La Liturgie des Heures

La liturgie comporte un temps de prières pour toute la journée. Elle commence le soir avec les vêpres. Souvent comme dans les monastères et les grandes paroisses, liées à l'Orthros

"Elle commence par la lecture de l'hexapsalme soit 6 psaumes qui ont tous un certain rapport avec la nuit, le lever, la veille devant Dieu, , l'attente du matin. Les six psaumes sont divisé en deux, comme il y a deux nocturnes dans l'office monastique en occident. Si la récitation des psaumes en constitue l'essentiel, dans le rite byzantin, ce n'est qu'un hors-d'oeuvre. Aux psaumes fixes s'ajoutent les cathismes (série de psaumes) variant selon les jours. Le dimanche le psaume 118 donne l'élan aux Evlogithaires de la Résurrection, comme suite au psaume 117 dont les versets choisis font allusion à la Passion et au retour triomphal du Christ, à la fois par son réveil d'entre les morts et par son second avènement, la Parousie que nous attendons.

Car les premiers chrétiens ont espéré que le Seigneur reviendrait au cours de la nuit et plus spécialement dans la nuit du dimanche. Notre veillée de toute la nuit est empreinte de cette attente. Et s'il ne revient pas cette nuit-là, on le rendra quand même présent par la proclamation de l'évangile matinal. Ou bien  s'il n'est pas revenu cette nuit-là, c'est l'Eucharistie qui aura pour mission de le rendre présent, jusqu'à ce qu'il se montre glorieusement au jour de sa Parousie. " (Père Guillaume dans "Spoutnik")  

Suite des offices;

Vêpres

Office de minuit

Orthros

Prime

.Tierce

Sexte

None

Complies

La divine Liturgie

Office des Matines

Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre: aux hommes bienveillance (trois fois)

Seigneur, ouvre mes lèvres et ma bouche annoncera ta louange.

L'Hexapsalme

Psaume 3

Psaume 37

Psaume 62

Psaume 87

Psaume 102

Psaume 142

Grande litanie

Versets du matin

Le Seigneur est Dieu, il nous est apparu * Béni soit celui qui vient au nom  du Seigneur.

Versets

1. Rendez grâce au Seigneur, car il est bon, car éternel est son amour.

2. Toutes les nations m'ont entouré, au nom du Seigneur je les ai repoussées.

3. Non, je ne mourrai pas, je vivrai et publierai les hauts faits du Seigneur.

4. La pierre qu'on rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre d'angle; c'est là l'oeuvre du Seigneur: une merveille à nos yeux.

Tropaire de la fête et son Théotokion (Tropaire en l'honneur de la Mère de Dieu).

Polyéléos

Louez le nom du Seigneur, louez-le * vous tous qui servez le Seigneur. Alleluia, alléluia, alléluia

Béni soit depuis Sion le Seigneur,* qui demeure à Jérusalem : alléluia, alléluia, alléluia

Rendez grâce au Seigneur, car il est bon * car éternel est son amour, alléluia, alléluia, alléluia.

Rendez grâce au Dieu du ciel, car il est bon * car éternel est son amour, alléluia, alléluia, alléluia.

Le Mégalynaire de la fête
"Il est chanté après le polyéléos et il s'appelle ainsi du fait qu'il commence le plus souvent par "Nous te magnifions..." Un refrain qui est chanté d'abord par le clergé officiant, devant l'icône de la fête, puis par le chœur, qui le répète comme refrain entre des versets psalmiques adaptés à la fête, aussi longtemps que dure l'encensement de l'église."  
 Les Evloghitaires
Ils se chantent le samedi de Lazare, le samedi saint, et les dimanches ordinaires, c'est-à-dire lorsqu'il n'y a pas une grande fête du Seigneur supprimant l'office de la résurrection. Le refrain entre les strophes est un verset du psaume 118, qui constitue le troisième et le dernier cathisme du psautier aux matines du dimanche.

 

 Evloghitaire de la Résurrection

Tu es béni Seigneur * apprends-moi tes volontés.

Les chœurs angéliques furent frappés d'étonnement * lorsqu'ils te virent compté parmi les morts * toi le Sauveur qui as détruit la force de la mort * mais avec toi tu as ressuscité Adam * et de l'Enfer tu nous as tous délivrés.

Tu es béni Seigneur, * apprends-moi tes volontés.

 Dans le sépulcre un ange resplendissant *  demandait aux myrophores:* Pourquoi mêlez-vous ces larmes de compassion * à la myrrhe que vous portez? * Voyez vous-mêmes la tombe et comprenez * que le Sauveur  est ressuscité du tombeau.

Tu es béni Seigneur, * apprends-moi tes volontés.  

 Les saintes femmes porteuses de parfums * se rendaient au sépulcre en pleurant, * mais un ange leur dit : * Pourquoi cherchez vous parmi les morts celui qui vit? Car notre Dieu est ressuscité du tombeau.

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit.  

 Devant le Père prosternons-nous * Devant son Fils et le Saint-Esprit* Trinité sainte et consubstantielle qu'avec les Séraphins nous chantions * Saint, saint, saint est le Seigneur notre Dieu.

Maintenant, et toujours et dans les siècles des siècles . Amen. 

 Toi qui as enfanté la Source de vie* ô Vierge, tu as délivré Adam du péché * par toi les larmes d'Eve furent changées en joie* car il a fait couler sur elle les sources de vie* l'Homme Dieu qui as pris chair de ton sein.

Alléluia, alléluia, alléluia, gloire à toi ô Dieu (trois fois)

Notre espérance, Seigneur gloire à toi .

 

Petite litanie

Encore et sans cesse prions le Seigneur

Protège-nous,  prends pitié de nous ô Dieu par ta grâce

Faisant Mémoire de la très-sainte et toute pure  la Vierge et Mère de Dieu, ainsi que de tous les saints offrons-nous les uns les autres au Christ notre Dieu

Car à ton Nom convient la bénédiction, comme à ton règne, la gloire, Père, Fils et Saint-Esprit, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amen.

Anavathmi

Dès ma jeunesse, elles m'ont traqué * les passions qui m'assaillent * mais toi ô mon Sauveur * Protège-moi et sauve-moi.

Que soient tous confondus par le Seigneur * les ennemis de Sion * Qu'ils soient comme l'herbe qui roussit * le feu qui les dessèche !

Gloire ... Et maintenant

C'est par grâce de l'Esprit Saint * que toute âme vit *  et s'élève en toute pureté * pour resplendir de la triple unité en un mystère caché.

 

 

Prokimênon du dimanche

suivant les huit tons du dimanche

 

Ton 1

Maintenant je vais me lever, dit le Seigneur,* je veux assurer le salut et le garantir pour toujours.

Verset : Paroles sincères, les paroles du Seigneur.

       Ton 2

Eveille-toi Seigneur, défends ma cause au jugement * et l'assemblée des peuples fera cercle autour de toi.

Verset: Seigneur mon Dieu, en toi j'espère, sauve-moi.

Ton 3

Dites aux nations que le Seigneur est roi * il a fixé l'univers qui ne chancellera pas.

Verset : Chantez au Seigneur un chant nouveau, chantez au Seigneur par toute la terre.

Ton 4

Lève-toi, Seigneur, viens à notre aide * et rachète-nous pour la gloire de ton nom.

Verset : Ô Dieu, nous avons entendu de nos oreilles, nos pères nous ont raconté l'oeuvre que tu fis de leur temps, aux jours d'autrefois. 

Ton 5

Lève-toi, Seigneur mon Dieu et dresse ta main * car tu règnes pour les siècles des siècles.

Verset : Je te rends grâces, Seigneur, de tout mon cœur, j'énonce toutes tes merveilles.

Ton 6

Seigneur, réveille ta puissance * et viens à notre secours.

Verset : Pasteur d'Israël, prête l'oreille, toi qui mènes Joseph comme un troupeau.

Ton 7

Lève-toi, Seigneur mon Dieu, et dresse ta main * Ne laisse pas dans l'oubli les malheureux jusqu'à la fin.

Verset : Je te rends grâces, Seigneur, de tout mon cœur, j'énonce toutes tes merveilles.

Ton 8

Le Seigneur règne pour les siècles * ton Dieu, ô Sion, d'âge en âge.

Verset : Loue, ô mon âme le Seigneur, je veux louer le Seigneur tant que je vis.

 

Prêtre termine le Prokimênon du dimanche ;

 

Car tu es saint, ô notre Dieu, et reposes parmi les saints, et nous te rendons gloire, Père, Fils et Saint-Esprit maintenant et toujours et dans les siècles des siècles.

 

Que tout ce qui vit et respire * loue le Seigneur.

verset : Louez Dieu dans son sanctuaire, louez-le au firmament de sa puissance.

 

Evangile

Diacre:

Et pour qu'il nous soit donné d'écouter dignement le saint Evangile, prions le Seigneur notre Dieu.

 

Lecture d'un des onze évangiles de la résurrection.

 

Hymne à la résurrection.      

Ayant contemplé la Résurrection  du Christ * prosternons-nous devant notre saint Seigneur Jésus * Il est le seul sans péché. Ô Christ nous nous prosternons devant ta croix et nous chantons et glorifions ta sainte Résurrection * car tu es notre Dieu * Nous n'en connaissons nul autre que toi. * Ton Nom nous le proclamons * Venez tous les fidèles* prosternons-nous devant la sainte Résurrection du Christ * Voici que par la Croix la joie a pénétré le monde entier * sans cesse bénissons le Seigneur * et chantons sa Résurrection * car en souffrant pour nous sur la croix* Il a détruit la mort par sa mort.    

 

Psaume 50

Lu ou chanté

Pendant ce temps les fidèles vénèrent l'évangéliaire.

 

Stichères évangéliques

Gloire au Père et au Fils et au Saint Esprit * par les prières des apôtres * dans ta bonté, Seigneur, efface la multitude de nos péchés.

Maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amen.

Par les prières de la Mère de Dieu * dans ta bonté, Seigneur, efface la multitude de nos péchés.

Aie pitié de moi, ô Dieu, en ta grande bonté * en ton immense miséricorde, efface mon péché.

Ressuscité du tombeau * comme il l'avait prédit, * Jésus nous donne la vie éternelle * et la grâce du salut.

 


Stichères évangéliques du carême

Les dimanches de pré-carême et du grand carême on chante ceci à la place des stichères précédents;

 

Ouvre-moi les portes de la pénitence, Seigneur source de vie * dans ton saint temple veille mon esprit * portant le temple très impur de mon corps * mais dans ta bonté, purifie-moi * en ta grande tendresse et ton amour compatissant.

Maintenant...

Conduis-moi sur le chemin du salut, ô Mère de Dieu, * car j'ai souillé mon âme par le péché * et dans l'indolence * j'ai gaspillé toute ma vie * mais par tes saintes prières * délivre-moi de toute impureté.

 

 

Aie pitié de moi, ô Dieu * en ta grande bonté * en ton immense miséricorde, efface mon péché.

Me souvenant de la multitude de mes mauvaises actions * pécheur que je suis * je redoute le jour terrible du jugement * mais espérant ta pitié et ta compassion* je m'écrie comme David, * Aie pitié de moi de moi, ô Dieu, en ta grande bonté.

 


 

 

Grande prière

Sauve, Seigneur, ton peuple et bénis ton héritage. Dans ta pitié et ta compassion visite ce monde qui est tien, relève le front des chrétiens orthodoxes et fais descendre sur nous le trésor de ta miséricorde; par l'intercession de Notre Dame, la très pure Mère de Dieu et toujours vierge Marie ; par la puissance de la précieuse et vivifiante Croix; par la protection des célestes Puissances incorporelles; par les prières  du vénérable et glorieux prophète , le Précurseur et Baptiste Jean, des saints glorieux et illustres apôtres ; de nos père parmi les saints, les grands évêques et docteurs universels  Basile le Grand, Grégoire le Théologien, et Jean Chrysostome, de notre père parmi les saints, Nicolas, archevêque de Myre en Lycie, le thaumaturge; des saints et victorieux martyrs ; des saints et victorieux martyrs, de nos pères  vénérables et théophores (ses saints dont nous célébrons la mémoire)  de tes saints et justes aïeux Joachim et Anne, et de tous les saints; nous t'en supplions, Seigneur, en ta grande miséricorde, exauce la prière des pécheurs que nous sommes et prends pitié de nous.

 

Chœur : Kyrie eleison (12 fois)

 

Prêtre

 

Par la miséricorde, la compassion et l'amour pour les hommes, de ton Fils unique, avec lequel tu es béni, ainsi que ton très-saint, bon et vivifiant Esprit, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles.

Amen.   

On commence à chanter le canon des matines. Pendant ce temps les fidèles reçoivent une onction d'huile
Le mot "canon signifie en grec "règle, norme" . Le canon de matines se compose de neuf odes ou cantiques scripturaires, empruntés surtout à l'ancien testament. La neuvième ode provient du nouveau testament, c'est le cantique de la Mère de Dieu, qui est chanté chaque dimanche, sauf quand on célèbre une grande fête qui a son propre megalynaire. En carême on chante la 2e ode et son cantique du Deutéronome.
Chaque ode commence  par un hirmos ou "modèle" , suivi d'un refrain, lu ou chanté. Puis on lit un certain nombre de tropaires. Les dimanches et jours de fête on chante à la fin de l'ode une catavasie. (pièce chantée par les deux chœurs réunis entre les stalles au centre de l'église. Parfois l'hirmos d'une grande fête qui doit suivre soit encore la catavasie en l'honneur de la Mère de Dieu).       

  Catavasie en l'honneur de la Mère de Dieu.

Ode 1

Ma bouche s'ouvrira * et s'emplira de l'Esprit saint * j'adresse mon poème à la Mère du Roi * et l'on me verra, en cette fête solennelle, * chanter avec allégresse toutes tes merveilles.

Ode 3

Garde sous ta protection * ô Mère de Dieu et source intarissable de la Vie * tous les chantres qui t'honorent par des hymnes * dans ta divine gloire * accorde-leur la couronne des vainqueurs.

Ode 4

Celui qui siège glorieusement * sur le trône de la divinité* est venu sur la nuée légère* c'est Jésus notre divin Sauveur * et de sa main toute pure * il a sauvé ceux qui lui chantent * ô Christ notre Dieu, gloire à ta puissance.

Ode 5

L'univers est transporté * par ta divine gloire, ô Vierge inépousée * car tu as porté dans ton sein, le Dieu transcendant * et tu mis au monde un Fils intemporel * qui accorde le salut * à ceux qui chantent ta louange. 

Ode 6

Célébrons cette divine et sainte fête de la Mère de Dieu * Venez, fidèles, battons des mains * Glorifiant le Dieu qu'elle a conçu.

Ode 7

Ils n'adorèrent pas la créature au lieu du Créateur * les fidèles du Dieu très-haut, mais affrontèrent généreusement * le feu qui les menaçait * et ils chantèrent dans la fournaise * Seigneur digne de louange * Dieu de nos Pères, béni sois-tu.

Ode 8

Les nobles Jeunes Gens dans la fournaise furent délivrés * par celui qui est né de la Mère de Dieu * ce qui jadis n'était qu'une image * maintenant devient réalité * puisqu'il rassemble tout l'univers, qui continue de chanter* Louez le Seigneur, toutes ses oeuvres* A lui haute gloire, louange éternelle.

Ode 9

Que tout fils de la terre exulte en esprit * tenant sa lampe allumée *que les Anges dans le ciel célèbrent avec joie* la sainte fête de la Mère de Dieu, et lui chantent : Réjouis-toi * ô bienheureuse et toujours vierge * sainte Mère de Dieu .      

Première Ode

Cantique de Moïse

(Exode)

Chantons le Seigneur, car il s'est couvert de gloire * il a jeté à l'eau cheval et cavalier.

Refrain : Chantons le Seigneur, car il s'est couvert de gloire.

Il est mon secours, ma protection, *c'est lui qui m'a sauvé.

Il est mon Dieu, et je veux le glorifier,* le Dieu de mon Père, je l'exalterai.

Ta droite, Seigneur, magnifique en sa force * ta droite, Seigneur écrase l'ennemi.

(et la suite)

 

        Deuxième ode

Cantique de Moïse (celui du Deutéronome)

Ciel écoute et je parlerai * que le terre entende les paroles de ma bouche.

Refrain : gloire à toi , notre Dieu, gloire à toi.

Que ma doctrine, comme l'averse, vienne en son temps * que mes paroles descendent comme gouttes de rosée * comme une ondée sur l'herbe, comme pluie sur le gazon.

(et la suite)

Troisième ode

Prière d'Anne, Mère du prophète Samuel

  1er livre des Rois

Mon cœur est affermi dans le Seigneur * mon front s'exalte en mon Dieu.

Refrain : Tu es saint Seigneur, et c'est toi que chante mon esprit.

Car il n'est pas de saint comme le Seigneur * il n'est pas de juste comme notre Dieu,* nul n'est saint en dehors de toi.

(et la suite)

Petite litanie.

Quatrième ode

Cantique d'Habacuc

Seigneur, à l'ouïe de la nouvelle te concernant, la crainte m'a pris, * Seigneur, j'ai saisi,   le sens de ton oeuvre et suis frappé de stupeur.

Refrain : Gloire à ta puissance, Seigneur.

(et la suite)

Cinquième ode

Cantique d'Isaïe

La nuit je veille devant toi, Seigneur * Car tes préceptes illuminent la terre.

Refrain : Seigneur, notre Dieu, donne-nous la paix.

(et la suite)

Sixième ode

Cantique de Jonas

Dans ma détresse, j'ai invoqué le Seigneur, et il m'a répondu.

Refrain : Comme le prophète Jonas, sauve-nous Seigneur.

(et la suite)

Petite litanie

Septième ode

Prière des Trois Jeunes gens

Béni es-tu, Seigneur, Dieu de nos Père * ton nom est loué et exalté dans tous les siècles.

Refrain : Dieu de nos Pères, et le nôtre, Seigneur tu es béni.

(et la suite)

Huitième ode

Cantique des trois jeunes gens

Bénissez, toutes les oeuvres du Seigneur * chantez-le, exaltez-le dans les siècles.

refrain : Chantez, vous ses oeuvres, le Seigneur, et exaltez-le dans tous les siècles.

A la place du Gloire au père on dit:

Bénissons le Seigneur, Père, Fils et Saint-Esprit

Neuvième ode

Cantique de la Mère de Dieu

Mon âme magnifie le Seigneur, et mon esprit exulte de joie en Dieu mon Sauveur

Refrain : Plus vénérable que les Chérubins et incomparablement plus glorieuse que les Séraphins , toi qui demeurant vierge a enfanté Dieu le Verbe, tu es vraiment  la Mère de Dieu, nous te magnifions.

Cantique de Zacharie, Père du Précurseur

Béni soit le Seigneur Dieu d'Israël, il visite et rachète son peuple.

Refrain : Dirige nos pas sur la voie de la paix.

Petite ikténie

Exapostilaire des dimanches

Saint est le Seigneur notre Dieu 

refrain : Saint est le Seigneur notre Dieu

Au-dessus de tous les peuples notre Dieu !

Car il est saint le Seigneur notre Dieu !

 

 

Laudes

Louez le Seigneur du haut des cieux, louez-le au plus haut des cieux. A toi notre Dieu la louange de nos chants.

Louez-le tous ses anges, louez-le toutes les puissances des cieux. A toi notre Dieu, la louange de nos chants.

Suivent

Les psaumes 148, 149 et 150 entre les versets de ce dernier on intercale les stichères du dimanche ou de la fête.

Grande doxologie

Gloire à toi qui nous montre la lumière !

Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre, aux hommes bienveillance.

Nous te chantons, nous te bénissons, nous t'adorons, nous te glorifions, nous te rendons grâce, à cause de ta suprême majesté.

Dieu Seigneur, Roi du ciel, Dieu le Père tout-puissant.

Dieu Seigneur, le Fils unique Jésus Christ et le Saint Esprit.

Dieu Seigneur, Agneau de Dieu et Fils du Père.

Qui ôtes le péché du monde, aie pitié de nous.

Qui ôtes le péché du monde, reçois notre prière.

Toi qui siège à la droite du Père, aie pitié de nous.

Car tu es le seul saint, tu es le seul Seigneur, Jésus Christ, à la gloire de Dieu le Père. Amen.

 Chaque jour, je te bénirai et louerai ton nom toute l'éternité et dans les siècles des siècles.

Daigne Seigneur, en ce jour, nous garder sans péché.

Tu es béni, Seigneur, Dieu de nos Pères, ton nom est loué et glorifié dans tous les siècles. Amen.

Vienne sur nous ta miséricorde, Seigneur, comme sur toi repose notre espoir.

Tu es béni, Seigneur, apprends-moi tes volontés. (x3)

Seigneur, d'âge en âge tu fus pour nous le refuge.

J'ai dit : ô Seigneur, pitié pour moi, daigne guérir mon âme, car j'ai péché contre toi.

Seigneur, j'ai fui près de toi, apprends-mois à faire ta volonté, car tu es mon Dieu.

Car en toi est la source de la vie, dans la lumière nous verrons la lumière.

Etends ta miséricorde sur ceux qui te connaissent.

Dieu saint, Dieu saint et fort, Dieu saint et immortel aie pitié de nous (3 foi).

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amen.

Dieu saint et immortel, aie pitié de nous.

Dieu saint, Dieu saint et fort, Dieu saint et immortel, aie pitié de nous.

 

   Le dimanche, on chante ce tropaire de la résurrection.  

 

En ce jour le salut du monde s'accomplit: chantons tous le Christ ressuscité, source de vie jaillie du tombeau et vainqueur de la mort par sa propre mort, à sa victoire, il nous fait prendre part, en accordant au monde la grâce du salut.

 

Litanie triple

 

Aie pitié de nous, ô Dieu en ta grande miséricorde, nous t'en prions, écoute et prend pitié.

Nous te prions encore pour tous les chrétiens fidèles et orthodoxes.

Nous te prions encore pour notre Bienheureux François pape de Rome, notre Archevêque Joseph Dekeizel et pour tous nos frères dans le Christ.

 Nous te prions encore pour notre roi Philippe, la reine Mathilde, pour notre patrie et ceux qui la gouvernent.

Nous te prions encore pour nos pères et frères défunts et pour tous les défunts orthodoxes du monde entier.

Nous te prions encore pour qu'obtiennent merci, longue et paisible vie, santé de l'âme et du corps, pardon et rémission des péchés, tes serviteurs les habitants de notre ville.

Nous te prions encore pour ceux  qui apportent leurs offrandes à ce saint temple, pour ceux qui y servent ceux qui y chantent et pour tout le peuple qui attend de toi grande et abondante miséricorde.

Car tu es un Dieu de bonté, plein de tendresse et d'amour pour les hommes et nous te rendons gloire, Père, Fils et Saint-Esprit Maintenant et toujours et dans les siècles des siècles; Amin  !

 

Litanie de demande

Achevons notre prière matinale devant le Seigneur.

Protège-nous, sauve-nous, aie pitié de nous et garde-nous, ô Dieu par ta grâce.

Demandons au Seigneur que ce jour tout entier soit saint, parfait, paisible et sans péché.

Demandons au Seigneur un ange de paix, guide fidèle et gardien de nos âmes et de nos corps.

Demandons au Seigneur le pardon et la rémission de tous nos péchés et de nos fautes.

Demandons au Seigneur ce qui est bon et utile à nos âmes et la paix pour le monde.

Demandons au Seigneur de passer le reste de nos jours dans la paix et la pénitence.

Demandons au Seigneur une fin chrétienne de notre vie, paisible, sans douleur et sans reproche , et notre justification devant le redoutable tribunal du Christ.

Faisant mémoire de notre Dame, la très-sainte, très pure, toute bénie et glorieuse Mère de Dieu et toujours Vierge marie ainsi que de tous les saints, offrons-nous nous-mêmes, les uns les autres et toute vie au Christ notre Dieu.

Car tu es un Dieu de bonté, plein d'amour pour les hommes et nous te rendons gloire Père, Fils et Saint-Esprit maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amin !

 

Paix à vous tous !  

Inclinons la tête devant le Seigneur ;

Seigneur notre Dieu, qui demeures au plus haut des cieux et qui de ton regard partout présent, veilles sur toute créature, nous avons incliné devant toi notre corps et notre âme, et nous te prions : Saint des saints, étends du haut de ta sainte demeure ton invisible main pour nous bénir. Et tous les péchés que nous avons commis de plein gré ou sans le vouloir, Seigneur, en ta bonté et ton amour des hommes, pardonne-les-nous en nous accordant les biens terrestres et surnaturels.

Car il t'appartient de nous faire grâce et de nous sauver, ô notre Dieu, et nous te rendons gloire Père , Fils et Saint-Esprit maintenant et toujours et dans les siècles ds siècles. Amin !

 

Finale

Que vous bénisse celui qui est béni le Christ notre Dieu, en tout temps maintenant et toujours et dans les siècles des siècles.

 

Amin ! Affermis Seigneur la sainte foi des chrétiens fidèles et orthodoxes pour les siècles des siècles

 

Très sainte Mère de Dieu Sauve-nous.

 

Plus vénérable que les Chérubins et plus glorieuse que les Séraphins, ô Vierge qui as enfanté le  Verbe de dieu, tu es vraiment la Mère de Dieu nous te magnifions.

 

Gloire à toi Christ notre espérance gloire à toi.

Gloire au Père... Et maintenant

 

Que celui qui est ressuscité d'entre les morts, le Christ notre vrai Dieu, par les prières de sa Mère toute pure et immaculée, par les prières des saints et bienveillants apôtres, du bienheureux Léonide Féodoroff et des saints et justes aïeux Joachim et Anne, qu'il prenne pitié de nous sauve lui qui est bon et ami des hommes.

 

 amen 2.jpg

 

 

 

 



15/12/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion