17 juillet 2016 9e dimanche après la Pentecôte

9e dimanche après la Pentecôte


 

 

Evangile

Matthieu 14.22-34

 

En ce temps-là, Jésus ordonna à ses disciples de remonter dans la barque et de le précéder sur l'autre rive, pendant qu'il renverrait la foule.

Quand il l'eut renvoyée, il gravit la montagne pour prier à l'écart; et là, il était seul à la tombée de la nuit. La barque se trouvait déjà au milieu de la mer, harcelée par les vagues, sous un vent contraire . A la quatrième veille de la nuit, Jésus vint à eux, marchant sur la mer. Les disciples, le voyant marcher sur la mer, prirent peur et dirent : "C'est un fantôme!" et il crièrent d'effroi. Mais Jésus leur dit aussitôt ; "Rassurez-vous, c'est moi, ne craignez pas ! " Pierre lui répondit : "Seigneur, si c'est bien toi, ordonne que j'aille près de toi sur les eaux." Jésus lui dit ; "Viens ! " Et Pierre sortit de la barque et marcha sur les eaux pour aller vers Jésus.

Mais devant la violence du vent, il prit peur et, sur le point de couler, il s'écria: "Seigneur, Sauve-moi !"

Aussitôt, Jésus étendit la main, le saisit et lui dit :

"Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté? "

Et quand ils furent montés dans la barque, le vent cessa.

Ceux qui étaient dans la barque se prosternèrent devant lui en disant ;

"Tu es vraiment le Fils de Dieu ' "

Et lorsqu'ils eurent achevé la traversée, ils touchèrent terre à Génésareth.

 


 

 

                                                                 Apôtre

 

                                                            1 Corinthiens 3.9-17

 

Frères, nous sommes, nous les apôtres, des compagnons de travail au service de Dieu, et vous êtes le champ cultivé par lui, vous êtes l'édifice de Dieu. 

Selon la grâce que Dieu m'a donnée, j'ai posé, en bon architecte, les fondations et sur cette base un autre édifice, mais que chacun prenne garde à la manière dont il construit. Car personne ne peut poser une autre base que celle qui s'y trouve, à savoir Jésus Christ. Sur cette base, on pourra construire avec de l'or, de l'argent, des pierres précieuses, du bois, du foin, de la paille; mais au jour du jugement, Dieu révèlera ce que vaut l'oeuvre de chacun. Elle sera soumise à l'épreuve du feu, et le feu en établira la qualité. Si l'on a bâti une oeuvre qui lui résiste, on recevra la récompense mais si l'oeuvre est consumée, on aura perdu sa peine, bien que sauvé personnellement,

comme à travers un incendie. N'oubliez pas que vous êtes le temple de Dieu et que l'Esprit de Dieu habite en vous.  Si quelqu'un détruit ce temple divin, Dieu le détruira. Car le temple de Dieu est sacré, et ce temple, c'est vous.

 

 

 

icône copte.jpg

 

Icône copte des nouveaux martyrs coptes



09/08/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion