27 août 2017 12e dimanche après la Pentecôte

chevetogne 1.jpg
Douzième dimanche après la Pentecôte

Evangile

Evangile selon Saint Matthieu (19, 16-26)

 

En ce temps-là, un homme s'approcha de Jésus et lui dit : Bon Maître, que dois-je faire pour posséder la vie éternelle? Jésus répondit : " Pourquoi dis-tu que je suis bon? Nul n'est bon que Dieu seul ! Si tu veux entrer dans la vie, observe les commandements. - Lesquels, lui dit-il. - Eh bien, reprit Jésus, "Tu ne tueras pas, tu ne commettras pas d'adultère, tu ne voleras pas, tu ne porteras pas de faux témoignages, honore ton père et ta mère" et " Tu aimeras ton prochain comme toi-même". Le jeune homme lui dit : " Tout cela, je l'ai observé dès ma jeunesse; que manque-t-il encore? Jésus lui dit : " Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel: puis viens, et suis-moi! Quand il entendit ces paroles, le jeune homme s'en alla contristé, car il avait de grands biens. Jésus dit alors à ses disciples: "En vérité, je vous le dis, il sera difficile à un riche d'entrer dans le royaume des cieux. Oui, je le répète, il est plus facile à un chameau de passer par le trou d'une aiguille qu'à un riche d'entrer dans le royaume de Dieu ! A ces mots, les disciples furent très étonnés et demandèrent: Qui donc peut-être sauvés? Jésus les regarda et leur dit : C'est impossible pour les hommes, mais tout est possible pour Dieu.

 

Apôtre

Lecture de la première épître du  saint apôtre Paul aux corinthiens.

(15 1-11)

Frères, je vous rappelle l'Evangile que je vous ai annoncé et que vous avez reçu, dans lequel vous avez persévéré et par lequel vous êtes sauvés, à conditions de le garder  tel que je vous l'ai annoncé; autrement vous auriez cru en vain. Je vous ai donc transmis en  premier lieu ce que j'avais moi-même reçu, que le Christ est mort pour nos péchés, conformément aux Ecritures,  qu'il fut enseveli et qu'il ressuscita le troisième jour, selon les Ecritures, qu'il est apparu à Pierre, puis aux Douze. Ensuite, il s'est montré à plus de cinq cents frères à la fois, dont la plupart demeurent encore en vie, tandis que certains sont déjà morts. Ensuite, il est apparu à Jacques, puis à tous les Apôtres. Enfin, comme au dernier de tous, à l'avorton que je suis. Car je suis bien le moindre des Apôtres, je ne mérite pas d'être appelé ainsi, puisque j'ai persécuté l'Eglise de Dieu. Mais par la grâce de Dieu je suis ce que je suis; et sa grâce; et sa grâce envers moi n'est pas restée sans effet: plus qu'eux tous, j'ai œuvré; non pas moi, certes, mais la grâce de Dieu qui est avec moi. Ainsi donc, qu'il s'agisse de moi ou des autres, voilà notre message et voilà notre foi.

  

   



06/08/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres