1er novembre : 23e dimanche après la Pentecôte

23e dimanche après la Pentecôte

Evangile

Luc 27-29

En ce temps-là, comme Jésus abordait au pays des Gadaréniens, il vint à sa rencontre un homme de la ville, possédé de démons depuis longtemps. Il ne portait pas de vêtements, il n'habitait pas non plus dans une maison, mais dans les tombeaux. Voyant Jésus, il se mit à vociférer, tomba à ses pieds et dit d'une voix forte ;

"Que me veux-tu, Jésus, fils du Dieu  Très-Haut? Je t'en prie, ne me tourmente pas . "

 Jésus en effet, commandait à l'esprit impur de sortir de cet homme. Car à maintes reprises l'esprit impur s'était emparé de lui, alors pour le garder, on le liait avec des chaînes et des entraves, mais il brisait ses liens et le démon l'entraînait vers les déserts. Jésus lui demanda :

"Quel est ton nom?"

Il répondit;

Mon nom est légion, car beaucoup de démons étaient entrés en lui; et ils le suppliaient de ne pas leur ordonner de s'en aller dans l'abîme.

Or il y avait là un troupeau considérable de porcs en train de paître dans la montagne; les démons le supplièrent de leur permettre d'entrer dans les porcs. Et Jésus le leur permit. Ils sortirent donc de cet homme, entrèrent dans les porcs et, du haut de l'escarpement, le troupeau se précipita dans le lac et s'y noya.

Voyant ce qui s'était passé, les gardiens prirent la fuite et portèrent la nouvelle dans la ville et dans la campagne.

Et les gens vinrent voir ce qui s'était passé. Arrivés auprès de Jésus, ils trouvèrent l'homme, dont étaient sortis les démons, assis aux pieds de Jésus, vêtu et dans son bon sens, et ils furent saisis de frayeur.

Ceux qui en  avaient été les témoins leur rapportèrent comment le possédé avait été guéri.

Alors toute la population du territoire des Gadaréniens demanda à Jésus de partir de chez eux, car ils étaient en proie à une grande frayeur. Jésus monta en barque et s'en retourna.

L'homme dont les démons étaient sortis le priait de le garder avec lui, mais il le renvoya en disant ;

"Retourne chez toi et raconte tout ce que Dieu a fait pour toi."

Il s'en alla et publia par la ville entière tout ce que Jésus avait fait pour lui.


 

     Apôtre

Ephésiens 2.4-10

Frères,

dans l'abondance de sa miséricorde, à cause du grand amour dont il nous a aimés, nous qui étions morts par suite de nos fautes, Dieu nous a fait revivre avec le Christ. Oui, c'est par grâce que vous êtes sauvés. Il nous a ressuscités et nous a fait siéger avec lui aux célestes séjours, dans le Christ Jésus, afin de montrer dans les siècles à venir,  l'extraordinaire richesse de sa grâce, par sa bonté pour nous dans le Christ Jésus. Oui, C'est par grâce que vous êtes sauvés, à cause de votre foi: cela, ne vient pas de vous, c'est un don de Dieu, indépendamment de vos mérites,  afin que nul ne se puisse glorifier. Car nous sommes son œuvre, il nous a créés en Jésus-Christ pour la pratique du bien, dont il nous a d'avance préparé le chemin.

 

Tropaire et Kondakion Ton 6  

 Bienheureux Léonide Féodorof.jpg



15/11/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion